Danser en 68. Perspectives internationales

-

Les acteurs, les œuvres et les pratiques en danse n’ont pas été étrangers aux « années 68 ». Aucun ouvrage, dans la large bibliographie consacrée à ce moment politique et culturel intense à l’échelle internationale ne s’est intéressé aux champs chorégraphiques : c'est cette lacune que vient combler cet ouvrage.

1 2 3 4 5 6

21,00 € TTC

Titre Danser en 68
Sous titre Perspectives internationales
Auteur Ouvrage collectif dirigé par Isabelle Launay, Sylviane Pagès, Mélanie Papin et Guillaume Sintès
Publié avec le soutien de l’université de Strasbourg
de l’unité de recherche ACCRA
de l’université Paris 8 / laboratoire Musidanse
et de l’association des Chercheurs en Danse
Collection Linearis
Genre Essai
Domaine Danse
Date de parution 10 janvier 2019
Pages 320
Format 13,5 x 20 cm
ISBN 978-2-37769-048-0

Les acteurs, les œuvres et les pratiques en danse n’ont pas été étrangers aux « années 68 ». Aucun ouvrage, dans la large bibliographie consacrée à ce moment politique et culturel intense à l’échelle internationale ne s’est intéressé aux champs chorégraphiques. Ils s’y révèlent pourtant complexes, audacieux, inventifs, militants, parfois radicaux, explosifs, mais aussi contradictoires et souterrains. 

À travers une série d’études menées par des chercheurs de nombreux pays, cet ouvrage développe une perspective internationale ; il croise esthétique, histoire culturelle, histoire sociale, anthropologie, et diverses pratiques en danse (« classique », « moderne », « jazz », « butô », « contemporain », « traditionnelles »). Ces champs sont autant de modes d’entrée qui traitent des contextes différents : danser après-guerre, danser sous les dictatures, danser pendant la guerre froide, danser en mai-juin 68, danser pour les indépendances, danser en écho des luttes (pacifiste, anti-impérialiste, anti‑colonialiste, anti-raciste, féministe, homosexuelle, écologiste).